J’aime bien les romans de Eric-Emmanuel Schmitt. Il y a toujours une petite dose d’humour même pour parler de sujets graves. Le juste équilibre. Le voilà qui s’attaque au thème des clandestins, des réfugiés. Peu d’auteurs écrivent sur ce sujet. Lui,

Lire la suite